Recherche sur le wiki

Paramètres avancés
ET
ET
ET
ET

Tunnel de commande de serveur

Documentation et tutoriels

  • webo-facto
  • Hébergement

Sommaire

Introduction

Le webo-facto vous permet de commander et gérer votre propre parc de serveur pour adapter vos coûts à votre activité. Vous pouvez commander un serveur directement dans l’onglet “Hébergement” ou lors de l’installation d’un projet.

Commander un serveur dans l’onglet “Hébergement”

Pour commander un serveur seul, allez dans l’onglet “Hébergement” (1) du menu du webo-facto puis cliquez sur le bouton “Commander un serveur” (2).

Chaque serveur est dédié soit aux solutions Medialibs (e-majine, saytup et izi-media) soit aux solutions open-sources (Wordpress, Joomla!, Magento, Prestashop, Drupal et les solutions custom). Cela signifie que vous ne pourrez pas installer de projet WordPress sur un serveur dédié Medialibs par exemple. Ce choix (3) ne peut pas être changé par la suite.

Une fois le type de serveur choisi, vous pouvez choisir ses caractéristiques. Commencez par lui attribuer un nom (4) puis une capacité (5). La capacité de votre serveur va déterminer son nombre de processeur (5), la taille de sa mémoire vive (RAM) mais également l’espace disque minimum disponible (6): un serveur first aura 30 Go d’espace disque, un twin aura 50 Go, un third aura 100 Go et un quatro 200 Go.

Il est possible d’ajouter en option un espace disque plus grand que l’espace disque minimum (7).

Si la capacité choisie est un serveur quatro, il est possible d’ajouter des ressources supplémentaires (8).

Vous pouvez ensuite ajouter des options de maintenance et de sauvegarde de votre serveur. L’équipement de secours permet d’assurer l’activité de vos sites même en cas de panne de votre serveur (9). Son prix mensuel dépend de la taille de l’espace disque de votre serveur.

De base, votre serveur présente une sauvegarde des projets quotidienne avec une restauration à J-1 ce qui signifie que seule la sauvegarde de la veille peut être restaurée. En prenant la sauvegarde à J-5 (10), vous pourrez restaurer vos projets tels qu’ils étaient il y a 5 jours. Le prix mensuel de cette option dépend de la taille de l’espace disque de votre serveur.

Par défaut, votre serveur est supervisé en heures ouvrées et son OS est mis à jour. En choisissant l’option Astreinte (11) ou Astreinte + (12), vous pouvez assurer une supervision 24h/24 et 7j/7 et garantir ainsi le rétablissement de votre serveur même en week-end.

Chaque serveur présente, en plus de son coût mensuel, des frais d’installations fixes à régler à la commande (13).

Commander un serveur lors de l’installation d’un projet

Vous pouvez également commander un serveur lors de la création d’un projet pour l’installer directement sur le serveur commandé. Pour cela, à l’étape de choix de l’hébergement, cliquez sur le bouton “+” à côté du choix de serveur (1).

Le type de serveur sera choisi automatiquement en fonction du type de solution choisie pour le projet à installer (2).

Vous pourrez ensuite définir les caractéristiques et les options de la même façon que pour la commande directe dans l’onglet “Hébergement (3).

Un panier temporaire (4) dédié à la commande de votre serveur est visible jusqu’au clic sur le bouton “Commander”(5).

Une fois votre serveur ajouté à votre commande, son prix est visible dans le panier de la commande (6) et sa configuration n’est plus modifiable. Pour commander un serveur avec d’autres caractéristiques, il vous faut supprimer le serveur actuel (7) pour en commander un autre avec la configuration voulue.

Une fois votre commande réglée, le projet est installé directement sur le serveur commandé.